Est-il difficile de faire du kitesurf ? Tout ce que vous devez savoir – AquaSportsPlanet

Que vous vous lanciez dans le kitesurf comme nouveau passe-temps ou que vous essayiez quelque chose de nouveau en vacances, depuis le rivage, cela peut sembler assez difficile. Vous vous demandez peut-être s’il est difficile d’apprendre à faire du kitesurf. Est-ce quelque chose que l’on peut apprendre immédiatement ou allez-vous passer d’innombrables heures à perfectionner votre nouveau passe-temps ?

Le kitesurf a une courbe d’apprentissage raide. Il nécessite la combinaison de deux compétences, le vol du cerf-volant et la conduite de la planche, que vous exécutez simultanément. Selon votre capacité d’apprentissage, votre coordination et votre sens de l’équilibre, il vous faudra de quelques jours à quelques semaines pour acquérir les bases.

Il s’agit en fait de vous préparer à apprendre de manière à comprendre les mécanismes du kitesurf. La suite de cet article abordera les aspects de l’apprentissage du kitesurf qui peuvent ralentir ou augmenter votre temps d’apprentissage.

Facteurs qui rendent l’apprentissage du kitesurf plus difficile

Lorsque vous pratiquez le kitesurf, vous vous fiez principalement à la vitesse du vent, à des conditions d’eau clémentes, à un équipement de bonne qualité et à votre force physique pour vous déplacer dans l’eau.

Si vous savez quand ces conditions sont réunies, il vous sera beaucoup plus facile d’apprendre à faire du kitesurf, en général, et aussi pour des raisons de sécurité.

Bonnes conditions de vol pour les débutants

Les conditions météorologiques peuvent être un facteur important dans la rapidité avec laquelle vous apprenez à faire du kitesurf, ainsi que pour votre sécurité générale. Les conditions d’apprentissage idéales pour les débutants sont une journée ensoleillée, sans nuages, avec un vent latéral de 7 à 28 nœuds.

Cependant, voler à des vitesses de vent inférieures à 12 nœuds nécessite un cerf-volant plus grand et peut être un peu plus technique, ce qui rend plus difficile pour les débutants d’apprendre les bonnes techniques de vol.

Les mauvaises conditions pour apprendre sont les jours sombres et orageux avec des vagues agitées et des vents de plus de 30 nœuds. Gardez à l’esprit que lorsque vous recherchez une école ou un instructeur de kitesurf, ils seront très attentifs à la météo et reporteront les leçons jusqu’à ce que le temps soit parfait.

Équipement de kitesurf approprié pour les débutants

Il est très probable que vous utilisiez l’équipement de l’école de kitesurf auprès de laquelle vous apprenez, mais le fait de connaître la qualité et l’état de cet équipement, et de le vérifier avant votre leçon, aura une grande influence sur la réussite de votre apprentissage du kitesurf.

  • Le cerf-volant ne doit présenter aucun dommage visible, et être de la taille appropriée pour correspondre aux conditions actuelles de vitesse du vent. Votre instructeur devrait être en mesure de vous fournir le cerf-volant approprié.
  • La barre, votre « volant », doit comporter 4 à 5 lignes attachées au cerf-volant.et ne doit pas présenter de dommages visibles.
  • Ensuite, il y a un harnais qui attache votre corps à la barre du cerf-volant, vous aidant à vous équilibrer et, à son tour, à diriger et contrôler le cerf-volant beaucoup plus facilement. Un harnais de siège est une excellente option pour les débutants, au lieu d’un harnais de taille. Le harnais-siège permet d’abaisser le point de traction, ce qui facilite l’équilibre lors des départs dans l’eau.
  • Un leash de sécurité est absolument indispensable pour toute personne pratiquant le kitesurf.. Il s’agit simplement d’un leash qui vous maintient attaché au kite au cas où vous déploieriez le largueur de sécurité ou lâchez la barre de votre kite.
  • Utilisez un grande planche de kitesurf au début de vos leçons de kitesurf. Avec sa flottabilité et sa taille accrues, elle vous donnera un meilleur équilibre général. Vous serez en mesure de maîtriser une planche plus grande plus rapidement, ce qui vous permettra de passer à des planches plus légères qui nécessitent plus d’équilibre et de stabilité.
  • Les autres équipements de sécurité nécessaires sont un casque, des chaussures d’eau et une combinaison. Selon l’environnement dans lequel vous apprenez à faire du kitesurf, certains de ces éléments peuvent ne pas être nécessaires, mais ils ont un impact considérable sur votre temps de pratique, ce qui facilite l’apprentissage du kitesurf. En clair : portez toujours un casque.

Comment trouver le bon instructeur ou la bonne école de kitesurf ?

Trouver un instructeur ou une école de kitesurf de qualité peut également être un facteur majeur dans la facilité avec laquelle vous apprenez à faire du kitesurf. Il existe de nombreux facteurs à prendre en considération lors du choix d’une école ou d’un moniteur de kitesurf.

  • Lieu des cours – Trouvez une école ou un instructeur qui a accès à au moins 90 pieds de plage de sable inoccupée sous le vent, avec peu de dangers à proximité, comme des rochers, des bâtiments ou des personnes.
  • L’endroit doit également bénéficier de vents modérés et stables.. Bien entendu, il s’agit principalement de la situation géographique et non de la météo. Sachez simplement qu’il sera plus difficile d’apprendre dans des conditions plus difficiles.
  • Plan de cours de qualité – Combien de leçons y a-t-il ? Quels sont les principaux objectifs et les compétences visées pour chaque leçon ? Est-il clair qu’ils comprennent les compétences qu’un nouveau débutant doit maîtriser ? Les leçons sont-elles dans le bon ordre pour garantir la réussite de la pratique du kitesurf ?
  • Expérience de l’enseignement – Depuis combien de temps l’école ou l’instructeur enseigne-t-il ? Lisez les commentaires d’autres étudiants pour vérifier leur expertise. Ont-ils des certifications ou des adhésions à des associations de kitesurf ?
  • Vérifier le matériel de kitesurf – Dans quel état se trouvent les cerfs-volants, les planches et les harnais ? L’équipement est-il neuf ou ancien ? Les systèmes d’attache rapide sont-ils en bon état ?
  • Sauvetage, bateau et communications – Il est impératif pour votre sécurité que l’école ou l’instructeur ait accès à des protocoles de sécurité adéquats pendant que vous apprenez dans l’eau.
  • Licence d’exploitation et assurance – L’école dispose-t-elle d’une licence commerciale ? Ou une assurance étudiante permettant de couvrir les frais d’hospitalisation et les blessures ?

Que vous appreniez le kitesurf en vacances ou près de chez vous, la recherche de l’école ou du moniteur et la vérification qu’ils répondent à ces exigences auront un impact énorme sur la réussite de votre apprentissage du kitesurf.

Maintenant que vous savez quelles sont les conditions et l’équipement dont vous avez besoin pour pratiquer le kitesurf, entrons dans l’aspect technique du kitesurf. Apprendre à connaître la fenêtre de vent et comprendre son fonctionnement aura un impact considérable sur la rapidité de votre apprentissage.

Est-il difficile d’apprendre à piloter un cerf-volant de kitesurf ?

La façon dont votre cerveau interprète la relation entre votre cerf-volant et la fenêtre de vent déterminera la difficulté que vous aurez à piloter le cerf-volant. Vos premières leçons seront passées sur la plage à piloter le cerf-volant et à vous entraîner à la relation entre le vent et le cerf-volant..

Vous découvrirez rapidement la facilité avec laquelle vous pouvez incliner la barre de gauche à droite, en exécutant le célèbre motif en « 8 ». Vous commencerez à sentir la fluctuation de la puissance lorsque vous passerez d’une zone de fenêtre à une autre. Vous finirez par apprendre à faire un beach start en kitesurf.

Là où l’apprentissage peut être un peu plus difficile, c’est d’incorporer le mouvement avant/arrière, pousser/tirer tout en inclinant la barre de gauche à droite, déplaçant le cerf-volant à travers la fenêtre de vent.

Mettre cela en pratique peut sembler contre-intuitif et nécessitera de la pratique pour ne pas être dominé par le cerf-volant. L’étape suivante consistera à apprendre certaines des transitions du kiteboard de débutant à avancé.

Quelle forme physique dois-je avoir pour faire du kitesurf ?

Puisque la plus grande partie de la puissance du cerf-volant est attachée à votre taille, des muscles centraux forts vous seront utiles pour le kitesurf. Lorsque le cerf-volant tire sur votre harnais, vous devez résister en tirant sur votre tronc, en gardant votre corps droit et en poussant vos jambes dans la planche et contre l’eau.

Cependant, il n’est pas nécessaire d’être un athlète incroyable pour pouvoir faire du kitesurf. La plupart des personnes en bonne santé ont la force du tronc et des jambes pour rester debout sur l’eau tout en résistant au harnais et en poussant la planche.

Le kitesurf est-il sûr pour les enfants ?

Déterminer si le kitesurf est sans danger pour les enfants dépend de l’environnement et du matériel de sécurité avec lesquels ils apprennent. Avec un instructeur qualifié et de bonnes conditions, le kitesurf peut être très sûr et apprécié par toute la famille.

Le poids minimum requis pour de nombreuses écoles de kitesurf est d’au moins 30 kg, ce qui réduit les risques d’être emporté par une rafale de vent.

Il est beaucoup plus facile d’apprendre le kitesurf quand on est jeune que quand on est adulte. C’est simplement la façon dont notre cerveau fonctionne. À l’âge adulte, nous reprogrammons notre cerveau pour apprendre de nouvelles compétences. Alors qu’avec les enfants, c’est un nouveau départ et ils peuvent souvent acquérir des compétences plus rapidement.

Ajoutez à cela le fait que les enfants ont tendance à être plus petits et à peser moins, ce qui facilite la pratique du kitesurf en général.

Le kitesurf : Un exercice amusant

Le degré de difficulté du kitesurf dépend entièrement de la façon dont vous apprenez. En vous assurant que vous apprenez avec un instructeur compétent, dans de bonnes conditions et avec un équipement de qualité, vous deviendrez un kitesurfeur professionnel en un rien de temps.

Vous aurez besoin d’un certain équipement pour commencer. Consultez mon Guide d’achat du kitesurfeur pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.